Domaine des Landions Cortaillod

Domaine des Landions, Cortaillod

Bordeaux – Cortaillod via Douanne – Beaucoup de chemins mènent au Pinot !
Mardi 27 février 2018 à Genève

Je déguste un vin de Neuchâtel, un excellent Pinot Noir. Je suis irrité, je ne connais pas ce domaine… moi qui ai écrit 3 livres sur le Pays des Trois-Lacs, je ne connais pas un domaine de chez moi. Cela me laisse songeur…. Bien évidemment lorsque l’on me demande si je connais, je hoche de la tête…j’aurais quand-même l’air bête de dire que je ne connais pas un domaine de chez moi… de surcroit du village voisin où j’ai grandi et quand on sait que les propriétaires de ce domaine habitent dans le village où j’ai passé une partie de ma vie (bon, c’était tout au début) et bien cela devient même agaçant ! 😃

Il y a des accents que l’on reconnait dès les premiers sons

Je suis en route pour Auvernier. Je vais rendre visite à Henry Grosjean aux Caves du Château d’Auvernier. Je roule paisiblement et soudain : Flashback : Juin 2016, Bordeaux, Vinexpo. Je rends visite à mon amie Dany Rolland, cette femme exceptionnelle, épouse du fameux Michel Rolland, qui tient et gère le stand « Rolland collections » durant Vinexpo. Une belle amitié nous lie ; nous nous connaissons depuis 10 ans. Des gens discutent avec Dany et un de ses collaborateurs. Il y a des accents que l’on reconnait dès les premières syllabes, que dis-je, dès les premiers sons ! Les personnes qui s’entretiennent avec mon amie sont des Neuchâtelois ; cela ne fait pas l’ombre d’un doute. C’est plus fort que moi, je me mêle à la conversation et je leur dis : « vous, on sait d’emblée d’où vous venez ! » Pan dans l’mille… ils viennent de Colombier (NE) le village où j’ai vécu les quatre premières années de ma vie ! MM. Meier Père et Fils se présentent. Ils ont un projet, j’en saurai plus en temps voulu. Ils me disent connaître Jacques Tatasciore, producteur de très grands Pinot Noir neuchâtelois et qui appartient à l’élite helvétique. Ils sont intéressés par le fait que je rédige des textes de dégustation en français et en allemand et ne manqueront pas de me contacter.

Mercredi 28 février 2018, coup de fil à 10h00, rendez-vous à 15h00

Les pièces du puzzle se mettent en place ; le nouveau domaine produit uniquement du Pinot Noir. Le vin que Elisabeth Pasquier et l’équipe de Vinea me proposent en dégustation émane du Domaine des Landions. On ressent, dès le premier nez, un souci de perfection, une recherche d’authenticité, un amour voué au Pinot Noir. Les rouages se mettent en place, la mécanique de mon cerveau tourne à plein régime (si si) et soudainement « bip bip bip bip ». La boucle est bouclée. C’est la famille Meier ! J’arrive à Auvernier. J’ai rendez-vous avec Henry Grosjean, mais je ne peux pas aller à ce rendez-vous sans d’abord avoir tiré cette affaire au clair. Je me gare sur le côté de la route et interroge Monsieur Google (ou Madame ; elle sait presque tout, ça doit être une femme !). Domaine des Landions identifié, clic sur le site internet. Rapidement je trouve le no de téléphone de Morgan Meier. Je l’appelle, je me présente, je lui explique. Il me répond « C’est bien cela, nous nous étions rencontrés à Bordeaux, et justement je voulais vous contacter pour des textes de dégustation en français et en allemand. ». Rendez-vous pris à 15h00.

Plusieurs centaines de milliers de bouteilles, suivies de 15 000 !

J’arrive avec 5min de retard au Château d’Auvernier. Je découvre une bien belle gamme de vins, d’une très bonne qualité. Les Caves du Château d’Auvernier sont un important acteur viti-vinicole suisse. Ils ont un excellent réseau de distribution en Suisse mais également à l’export. Un « globalplayer » qui produit plusieurs centaines de milliers de bouteilles chaque année, qui n’a d’autres choix que de miser sur la qualité et la régularité et qui y parvient grâce au professionnalisme et au sens aigu du détail de Thierry Grosjean et de son équipe dirigée par Henry, son fils. Imaginez, un certain Antoine amène un vin durant la dégustation. Henry Grosjean m’annonce avec fierté que cet employé travaille depuis 44 ans pour les caves du Château ! Le travail, tout comme le vin, crée des liens.

Cinq heures plus tard je retrouve Morgan Meier à Cortaillod. Le domaine produit 15 000 bouteilles par an. Nous sommes au cuvier, il fait froid. Morgan Meier me propose que nous allions déguster les vins au chaud, à Colombier ! La vie d’un critique de vin est faite d’expérience, de spontanéité et de rencontres à travers le monde. Les racines, elles, nous rappellent toujours d’où l’on vient. Merci Vinea, merci Bordeaux. Vive le vin. Vive le vin suisse. Vive le Pinot Noir !

Domaine des Landions

Certains ne manqueront pas de se demander à qui c’est article est dédié. En premier lieu, il est dédié au vin, au monde du vin et à ses acteurs. Plus précisément il en va des vins neuchâtelois, des vins brillants, authentiques, vrais, qui gagnent à être encore plus connus. Et c’est bien là que j’arrive où, après moult paragraphes, je voulais en venir : les vins de la famille Meier. Initié par Denis Meier, ce domaine fait ses armes, fait son chemin et aujourd’hui c’est Morgan Meier qui est aux commandes. 2015 c’est son millésime à lui, vinifié par ses soins. Bien entendu, Denis Meier a certainement observé, donné son avis, mais il a laissé faire. Il est fier de son fils et de ses vins, et il a bien raison ! Depuis le 27 février, j’ai dégusté les trois Pinot Noir des Landions à plusieurs reprises, afin d’avoir une approche plus précise, de mieux connaitre la nature de ces vins, de mieux connaitre ses géniteurs pour, finalement, souligner ce qui pour ma part s’est dessiné en quelques secondes dans mon esprit : le potentiel de produire de grands vins.

Parmi les plus grands Pinot Noir de Suisse

C’est exactement là que je vois, dans un proche avenir, les vins de Morgan Meier. Il y a des choses que l’on ressent intuitivement, sans grande réflexion, lorsqu’un tarin a humé des dizaines de milliers de vins et que le palais en a presque vu passer autant… D’ailleurs les trois descriptions qui suivent, positionnent déjà clairement ces vins issus de Pinot Noir ; ils figurent parmi les plus grands vins suisses que j’ai pu déguster au cours des derniers mois et, croyez-moi, j’en déguste beaucoup. Bien évidemment, nous sommes dans une notion très temporelle, mais comme je l’indique quelques lignes plus haut, il faut à tout prix s’intéresser de très près à ce domaine. Tôt ou tard ses vins seront là où le domaine se dirige, c’est-à-dire tout en haut ! Cette ascension est, et sera, due à la passion et à l’amour du détail que Morgan et Denis Meier vouent à leurs vins.


Notices de dégustation

Les Cailloutis 2010
Pinot Noir
Rouge grenat moyen aux légers reflets pourpres. Attaque friande et fruitée. Belle fraîcheur. Les tannins sont bien fondus et la structure tient le vin. Un vin gourmand, bien soutenu par l’acidité à la finale persistante. Maintenant – 2023 90/100

Les Landions 2014
Pinot Noir
Rouge grenat aux reflets pourpres. Bouquet noté par des notes de fruits noirs et un peu de lard. Attaque vive et fruitée, légèrement friande. Belle tension et bonne réflexion du fruit. Un vin que l’on peut commencer de savourer. Belle inspiration bourguignonne. Maintenant – 2027 90/100

Les Cailloutis 2015
Pinot Noir
Belle robe rouge grenat. Le bouquet est bien marqué par le Pinot Noir avec des effluves de fraises, de griottes et un léger fumet. Mise en bouche fruitée et friande. Au palais, le corps révèle de la fraîcheur et un caractère crémeux. Les tannins sont élégants et parfaitement intégrés. Finale fruitée et persistante. Si vous souhaiter savourer ce vin dans sa jeunesse, je vous conseille de le passer en carafe durant 45 minutes, afin qu’il puisse s’épanouir et développer sa complexité. Belle réussite. Maintenant – 2030 91/100

Clos du Château 2015
Pinot Noir
Rouge grenat brillant. Quelle puissance ! Bouquet marqué par des parfums de fruits rouges et de baies noires. Que de délicatesse, agréable touche épicée, fumée et fruitée. Je relève un peu de lard et de framboises. Finalement la fraîcheur et le côté juvénile sont également au rendez-vous avec des notes d’aiguilles de sapin, ce qui n’est pas une évidence sur un millésime aussi chaud que 2015. Au palais, l’attaque est fruitée, vive et racée. Les tannins sont fins et se révèlent lentement en fin de bouche. Belle expression fruitée en fin de bouche et finale persistante. Un vin à suivre absolument. 2020-2033 93/100

Les Landions 2015
Pinot Noir
Rouge grenat. Bouquet intense, complexe, révélant bien son élevage avec des notes de réglisse et de baies telles que framboises et fraises. Je relève également une agréable touche de lard fumé, qui évoque certains grands terroirs bourguignons. Attaque fruitée et racée. Au palais le vin est juteux et fruité. Les tannins se révèlent lentement en fin de bouche. Finale persistante. Un vin marqué par la fraîcheur, la délicatesse et la puissance. Un vin exceptionnel qui est bien inspiré de l’origine de son cépage mais qui revendique brillamment le terroir neuchâtelois. Une grande réussite. 2020-2030 93/100


Contact

Domaine des Landions
Ch. des Landions 24
2016 Cortaillod
Tel. : +41 079 694 26 04
Web : www.landions.ch
Mail : info@landions.ch



Abonnement annuel

Accédez à plus de 6 500 descriptions de vins en ligne pour seulement €79,00 par année



Bienvenue sur le site du critique de vin Yves Beck. Vous souhaitez accéder à plus de 6 500 notes de dégustation en ligne ? Rien de plus simple, il suffit de contracter un abonnement annuel pour seulement €79,00 par année. Celui-ci vous donne droit à un accès illimité à notre base de données durant une année. Dans l’abonnement est également compris le téléchargement de 4 magazines digitaux qui paraissent au cours de l’année.